Bio

Click here to edit title

Edit sub-title
Button

BIO


William Shelton est né à Nancy. Ses deux parents chanteurs à l’Opéra l’encouragent dès
ses huit ans à éveiller sa sensibilité musicale au sein de la maîtrise de la Cathédrale de Salisbury en
Angleterre. Il poursuit sa formation en France aux conservatoires de Dole, Besançon et Dijon par
l’étude de l’orgue, du cor, du chant, de l’écriture, de la musique de chambre et en prenant part à
de nombreux concerts au sein d’orchestres de la région. Parallèlement à des études scientifiques
(Physique-Chimie) qu’il poursuivra jusqu’en première année de Master, il quitte la Bourgogne –
Franche-Comté avec un DEM de Cor (classe de Bernard Morard à Dijon) ainsi qu’un DEM de chant
« à l’unanimité avec les félicitations du jury » (classe d’Aniella Zins). Il se perfectionne en
participant à des masterclasses avec Hans Jörg Mammel, Jan Kobow, Michel Laplénie, Isabelle
Druet, Robert Expert, Regina Werner, Sara Mingardo, Felicity Lott, Margot Modier et Bernard
Malet ; en intégrant la formation professionnalisante du conservatoire de Pantin dans la classe de
Mickaël Mardayer puis en entrant dans la première promotion de « Jeunes Talents » de
l’Académie Philippe Jaroussky. En 2018 il obtient le prix jeune artiste au concours d’opéra baroque
Cesti à Innsbruck, puis le 2e prix au concours de chant baroque et sacré de Froville et il intègre
l’atelier lyrique d’Opera Fuoco dirigé par David Stern.

Il participe aux projets d’ensembles vocaux de renom : Les Cris de Paris, Pygmalion, Les
Arts Florissants, La Compagnie la Tempête, Scherzi Musicali, La Fenice, le Collegium Vocale Gent,
Vox Luminis et s’établit progressivement comme soliste. Il fait ses débuts en 2018 sous la
baguette de Raphaël Pichon pour des cantates de Bach à la cité de la musique à Paris, capté et
diffusé en direct sur la plateforme Culturebox et en Israël pour le festival de musique de chambre
de Eilat. Par la suite il est engagé pour la Messe en Si sous la direction de William Christie pour la
deuxième édition du Festival de Printemps des Arts Florissants. Il est invité par des festivals en
Allemagne, le Heidelberger Frühling et le Podium Esslingen où il crée « Landscape with three
people » de Elena Langer. Il chante le rôle de Messagiera dans l’Euridice de Caccini avec
l’ensemble Scherzi Musicali sous la direction de Nicolas Achten pour des représentations en
France (Festival de musique ancienne de Lanvellec), en Belgique (Bruxelles) et en Roumanie
(Festivalul de muzica veche Timisoara). En 2019, il chante et joue du cor dans la création de
Benjamin Lazar et Geoffroy Jourdain, « Heptaméron, récits de la chambre obscure » à la Maison
de la Culture d’Amiens suivi d’une tournée dans toute la France (Reims, Cherbourg, Paris, Caen) et
en Belgique (Liège). En Juin 2019 il fait ses débuts dans le rôle d’Apollon dans « Psyche » de
Matthew Locke avec l’Ensemble Correspondances dirigé par Sébastien Daucé au théâtre
Élisabéthain d’Hardelot, repris en 2020 à Caen et Versailles. En octobre 2019 il incarne le rôle
d’Arsamene dans « Serse » avec Opera Fuoco sous la direction de David Stern pour une tournée
en Chine (Beijing, Shen Zhen et Nanjing). En mars 2020 il chante « O Jesu, nomen dulce » de
Schütz avec les théorbistes Thomas Dunford et Thibaut Roussel et l’harpiste Marie-Domitille
Murez dans un programme autour de Praetorius imaginé par Raphaël Pichon avec l’Ensemble
Pygmalion à Bordeaux, Paris et Versailles.

En 2018 il obtient le prix jeune artiste au concours international Pietro Antonio Cesti à Innsbruck, le 2e prix au concours international de chant baroque de Froville et il intègre l’atelier lyrique d’Opera Fuoco fondé par David Stern.

BIO – EN

BIO – FR

BIO – DE

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut