Opera Fuoco

Bosquet Galant

Pour répondre à la crise liée au Covid19, Opera Fuoco propose une série de concerts de poche, au répertoire audacieux. Conscient de la difficulté de penser la représentation musicale de la même façon que dans un temps antérieur à l’épidémie de Coronavirus, Opera Fuoco reste cependant extrêmement attaché à l’idée du spectacle vivant, qui réunit dans un temps et un espace donnés des artistes et un public, pour une expérience commune, dans l’intelligence et le plaisir partagés. Fuoco Pop est donc une saison conçue par David Stern sous forme de concerts de format court (entre 30 et 35 minutes) pour réinventer le rapport du public à la musique et aux interprètes. Ces concerts ont vocation à être réalisés dans des lieux intimistes (cours, églises, jardins, places publiques…).

Pour toucher toutes les sensibilités, le répertoire mêle cantates, airs d’opéras et extraits d’opérettes, interprétés par les solistes de talent de l’Atelier Lyrique d’Opera Fuoco. Les programmes sont familiaux et s’adressent à tous, passants, familles, touristes, mélomanes… Fuoco pop a pour objectif d’offrir aux publics, plus qu’un concert, une nouvelle expérience de l’environnement de leurs quotidiens ou de leurs vacances.

Le Bosquet Galant 

Händel – Serse – « Ombra mai fu »
Händel – Alcina – « Verdi prati »
Händel – Cantate « Spande ancor a dispetto »
Purcell – King Arthur – Cold song
Cavalli – La Calisto – « Restino imbalsamate »
Cavalli – Xerse – « Ombra mai fu »

Adèle Charvet, mezzo-soprano – William Shelton, contre-ténor – Olivier Gourdy/Adrien Fournaison, baryton-basse – Miguel Henry, continuo

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut